Accueil > Actions > Aménagement du territoire > Démographie médicale > Démographie médicale : agir contre une situation d’urgence

Démographie médicale : agir contre une situation d’urgence

Mise à jour 5 août 2016.

Les dispositifs à destination des étudiants en médecine

  • Bourse pour les étudiants en médecine

Le Département propose une bourse à l’installation pour les étudiants en 3ème cycle de médecine d’un montant annuel de 7 200€, soit 600€ par mois. En retour, le bénéficiaire s’engage à s’installer pendant au minimum cinq ans dans le Cher. Depuis 2008, huit personnes ont profité de cette aide pour un montant d’aide avoisinant les 150 000€. Actuellement, quatre internes sont bénéficiaires de la bourse.

  • Mise à disposition de logements

Des logements sont fournis par le Département à titre gratuit – à l’exception des charges locatives – aux internes en médecine effectuant leur stage obligatoire de six mois chez un médecin généraliste en exercice. Les étudiants en masso-kinésithérapie sont également concernés pour la location de ces logements pour une durée maximale d’un mois.

- Actuellement, quatre logements sont disponibles mais le Conseil départemental s’engage à trouver une solution à chaque demande.

  • Formation des maîtres de stage

Le Département du Cher a pour volonté d’augmenter le nombre de médecins généralistes pouvant accueillir des stagiaires. Jusque là, afin d’obtenir le statut de « maître de stage », les médecins devaient se déplacer jusqu’à Tours pour effectuer une formation. Pour des questions de praticité et de proximité, le Conseil départemental du Cher a décidé d’organiser, à partir de janvier 2017, des formations décentralisées dans le Cher, à Bourges.

- Aujourd’hui, le Département compte 38 maîtres de stage certifiés à l’accueil des différents stagiaires.

Les communes et la région Centre-Val de Loire (via l’Agence régionale de santé) proposent également des aides à l’intention des étudiants en médecine ou des jeunes médecins souhaitant s’installer. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de ces structures.

............................................................

Le soutien à l’implantation de médecins


Parce que les conditions et le cadre de travail des médecins sont à redéfinir sur notre territoire, le développement de structures regroupant divers professionnels de santé sur le territoire – notamment les Maisons de santé Pluridisciplinaire (MSP) – est devenue une des priorités du Département du Cher.

Le Conseil départemental soutient les créations de MSP sur son territoire : apport financier et accompagnement logistique sont fournis aux communes concernées. En 2015, le Département a investi plus de 722 000€ dans ces structures

Les MSP regroupent différents professionnels du médical et du paramédical autour d’un projet de santé commun sur une zone géographique démunie. Le projet de santé doit être validé par l’Agence régionale de santé (ARS) et concerne la mutualisation des moyens (humains et matériels).

Actuellement, le territoire compte sept MSP opérationnelles : Avord, Mehun-sur-Yèvre, Sancerre, la Guerche-sur-l’Aubois, Sancoins, les Aix-d’Angillon et Saint-Doulchard. Cinq MSP sont en cours de réalisation : Bourges (au Val d’Auron), Vierzon, Levet, Sancergues et Châteaumeillant-Culan.

Le Département souhaite également développer la création de cabinets médicaux – non labellisés MSP. Ainsi, une partie des locaux de l’antenne de la Maison des solidarités de Saint-Florent-sur-Cher, appartenant au Conseil départemental, ont été réaménagés pour accueillir un cabinet et deux médecins généralistes.

............................................................

  • Contact : 02 48 27 69 67