Accueil > Actions > Economie et enseignement supérieur > Soutien à l’enseignement et la recherche > De nouvelles perspectives pour les futurs étudiants

De nouvelles perspectives pour les futurs étudiants

Mise à jour 18 mars 2015.

Thèmes Enseignement supérieur

Pour la rentrée scolaire 2014-2015, de nouveaux aménagements importants pour la vie étudiante ont vu le jour sur le site de Lahitolle à proximité de l’INSA-CVL, de l’antenne de Droit de l’Université d’Orléans et de l’ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education) : un restaurant et une résidence universitaires ont ouverts.

Ces deux bâtiments s’inscrivent dans le cadre du contrat de projets Etat-Région pour lesquels le Conseil départemental du Cher a apporté son soutien financier à hauteur de 1 700 000 €.
La résidence universitaire Marie Curie propose 81 nouveaux logements meublés de type T1 de 18 m2. Le restaurant universitaire d’une superficie de 1 000m2, compte 250 places pour une capacité de 750 couverts et propose une restauration traditionnelle, une restauration rapide, un stand de pizzas mais également un espace de vie et d’accueil pour les étudiants. Ces deux équipements sont gérés par le CROUS.

- 2014 a vue la mise en place des modalités de constitution du pôle et d’installation sur le site occupé jusqu’à présent par la faculté des sciences de trois organismes de formation : l’École Régionale du Travail Social, l’Institut de Formation des Aides-soignants, l’Institut de Formation en Soins Infirmiers. Le Centre de Formation des Apprentis (CFA) de la pharmacie s’est installé à proximité à la rentrée 2014 également.

- 2015 voit la mise en place des modalités de constitution et d’installation du pôle sanitaire et sociale sur le site occupé jusqu’à présent par la faculté des sciences. Ce pôle regroupe trois organismes de formation : l’École Régionale du Travail Social, l’Institut de Formation des Aides-soignants, l’Institut de Formation en Soins Infirmiers. Le Centre de Formation des Apprentis (CFA) de la pharmacie s’est installé à proximité depuis la rentrée 2014.